Explications prophetiques sur le livre de Osée

Un enseignement succinct sur le livre du prophète Osée.

Le livre du prophète Osée est présenté comme l’un des livres des touts les petits prophètes le plus mystérieux et le moins compris de tous.

1. Dans les premiers début du livre, on nous présente Israël qui s’implique dans le culte du Dieu Baal et le prophète épousant une prostituée (GOMER) par recommandation du Seigneur.
Vous devez retenir que être prophétique n’est pas une question d’annoncer le message mais il surtout question de le vivre et de le faire vivre.
Le prophétique dans une compréhension plus poussée est le fait de vivre ce que Dieu vit (ses émotions, ses sentiments)

Surtout de vivre soit même le message.

2.  » Il ne s’agissait pas d’épouser qu’une prostituée mais aussi l’aimer et la chérir malgré sa grande infidélité  » (Chapitre2) 
Dieu nous présente son amour inchangeable et constant quelque soit notre attitude devant lui et quelque soit notre égarement.
C’est ce même type d’amour qu’y a été manifesté à l’humanité (Jean 3:16)

3. Israël avait deux types des péché:
1•le culte de Baal;
2•la transformation du culte du Seigneur (6:6) :

Dieu met sur le même point d’égalité ceux là qui adoraient directement Baal et ceux là qui l’adoraient en copiant la façon dont les autres s’y prenaient avec le culte de Baal.
C’est un peu l’équivalent de cette génération, les chrétiens qui importent les étranges habitudes et procédés du monde dans leurs façon de servir Dieu, qui modifient leurs marches personnelles avec Dieu parce qu’ils ont reçus une mutation des moeurs venant du monde (du culte de Baal)

4. Baal en hébreux veut dire  » Mari, propriétaire  » dans un sens prophétique un peu plus poussé il revêt le titre d’usurpateur, voleur de mariage et de couple. 
Car Dieu est présenté comme le mari légal d’Israël (Ésaïe 54:5) et Israël comme l’épouse de ce dernier (Ésaïe 62:5 version Martin)
À chaque fois que le peuple de Dieu se tournait vers Baal cela été un signe de la prostitution.

5. Le prophète justifie l’introduction de l’idolâtrie dans le peuple:  » La perte de la connaissance de Dieu  » (Gal 4:8)
Le jargon hébraïque traduit le mot connaître par le fait d’une relation intime.
Le problème vient du fait que le peuple a totalement rejeté l’intimité car en réalité à chaque fois que tu néglige l’intimité avec le Seigneur c’est à l’envahissement du péché que tu ouvre tes portes.

En bref: le prophète Osée nous présente un livre mystérieux avec des révélations extraordinaire contenant des récits prophétiques réadapter à notre temps actuel et susceptible de nous enseigner en profondeur les grandes dispositions et étendues inconditionnelles de l’amour divin.
Le prophète remet le peuple sur la voie du Seigneur par des méthodes extrêmement pratiques et vécues en établissant un parallélisme entre la femme prostitué qu’il avait épousé et la prostitution du pays d’Israël en adorant le Dieu Baal.
Il réadapte et réforme la compréhension subjective sur la notion d’alliance.

Et si il a été sujet de notre partage c’est parce-que le Saint-Esprit, depuis un temps, m’inspirait des choses dessus et j’ai voulus les partager personnellement avec vous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s